Même s'ils n'ont rien d'officiel, rares sont les départements qui n'ont pas de gentilé. Entre Samariens, Sommois, Sommiens, Samarois... ce sont plus de 23 000 votants qui se sont prononcés pour donner un nom aux habitants de la Somme...

L'année 2012 sera celle des Samariens et des Samariennes, gentilé retenu à l'issue de le consultation réalisée par le Conseil Général de la Somme en fin d'année 2011.
En définitive, plus de 13 000 personnes se sont prononcées sur la seconde phase: 46 % pour Samariens suivi de Sommois à 27 %, Samarois à 19 % et Sommiens à 8 %.
Au total, ce sont plus de 23 000 votants qui auront participé au choix du gentilé. Une forte mobilisation des partenaires a contribué à ce succès avec le baladeur de France Bleu Picardie sur les marchés de la Somme, les articles du Courrier Picard, les JT et l’émission Picardie matin de France 3 Picardie.
L’outil Internet a également eu un rôle essentiel en recueillant plus de 10 000 votes lors de la seconde phase et en permettant, sur la page Facebook du Conseil général, de nombreux commentaires.

Selon WIKIPEDIA, les divisions administratives n'ont pas de gentilés officiels. C'est par commodité qu'on donne, souvent abusivement, des noms d'habitants aux départements, la plupart du temps ce sont les régions culturelles ou les anciennes provinces qui prêtent leur appellation. À moins qu'un érudit local reconstruise un gentilé adapté à une étymologie retrouvée ou aux besoins du tourisme ou encore comme chez nous dans la Sommen qu'une consultation suffisamment représentative y soit organisée.

 

www.somme.fr


 

Lettre d'infos

Recevez la lettre d'informations du vendredi!

Nom:

Email:

Voir aussi

Proposez votre info

Vous souhaitez nous proposer un contenu à placer dans une des rubriques du site? Soumettez-nous vos informations!

Identification

Joomla ExtensionsBangla MusicDrupal Moduleswordpress pluginsBangla NewspaperDownload Online VideoWeb DevelopmentPhp Programming