Etymologiquement : le mot "Tellurique" vient du latin "tellus" signifiant la terre, le sol tandis que "magnétisme" vient du grec magnes, signifie aimant...

Peut on vraiment se faire soigner ainsi ?

Le champ magnétique terrestre, c'est plutôt une vielle histoire. Provenant du magma terrestre et ses métaux en fusion, il aurait 3,5 milliards d'années.
Simplement, ce champ magnétique terrestre pourrait être comparé à celui d'un aimant, son point central se situant à quelques centaines de kilomètres du centre géographique de la terre. Mercure, Saturne, Uranus, Neptune et surtout Jupiter possèdent un champ magnétique tout comme le Soleil.


Si les aimants étaient connus depuis l'Antiquité, ce sont les Chinois qui, vers l'an 1000, utilisèrent la propriété toute terrestre d'attirer dans une direction précise, une aiguille de fer aimantée, inventant ainsi le principe de la boussole.
Le champ magnétique terrestre joue un rôle essentiel de protection de la vie sur terre en déviant les particules mortelles du vent solaire, ce qui nous donne de superbes aurores boréales et australes.
Sur Terre, presque tout ce qui existe, objets inanimés, végétaux, animaux, reçoit et développe des forces magnétiques. C'est chez l'homme que le phénomène s'observe le plus fortement, car l'être humain a l'organisation biologique la plus évoluée.

On distingue des formes de magnétisme plus ou moins actives : 
- Le magnétisme des objets inanimés, minéraux par exemple, agissant lentement et dans un périmètre étroit.
- Le magnétisme animal, plus dynamique : les animaux prédateurs y ont recours instinctivement, par exemple, quand un serpent hypnotise un rongeur, ou encore quand un fauve cloue sur place sa proie, par la seule puissance de son regard.
- Chez l'homme, le magnétisme fait partie de l’impression générale dégagée par un individu, et entre dans les principes d'attirance qui peuvent exister entre les êtres humains ou avec les animaux

A l’évidence, tous les humains sont doués d’une force magnétique. Mais, tout comme l'intelligence ou la force musculaire, celle-ci est très inégalement connue et répartie. Comme la puissance musculaire peut être développée grâce à un entraînement bien adapté, il en va de même pour le magnétisme humain.
Chacun ou presque en possède un peu et une personne sur 10 000 révèle de forts pouvoirs.

SI ON REMONTE DANS LE TEMPS, la première allusion connue au magnétisme
viendrait d’un papyrus de l'époque d'Aménophis 1er, rédigé il y a 3 500 ans.
Un hiéroglyphe décrivait l'action du magnétisme transmis par la main et la volonté.
Rien à voir avec la méthode Coué, même si le message indique : "Pose ta main sur la douleur, et dit (intérieurement) que la douleur s'en aille". L’imposition des mains était donc connue il y a trois millénaires. Elle a traversé les âges et fait toujours partie des techniques curatives du magnétiseur moderne.

C’est à partir du 18eme siècle que le magnétisme humain acquit ses lettres de noblesse, grâce au célèbre médecin austroallemand Franz Mesmer.
En 1 779 dans  "mémoire sur la découverte du magnétisme animal"  il développait sa théorie d’existence d’un fluide de même nature entre l'homme et l'univers qu'entre des aimants. Pour Mesmer, le corps a un rôle de conducteur, au sens électrique du terme ; le fluide magnétique pouvant se transmettre sans qu’il y ait contact physique. Les irradiations magnétiques agissent sur les êtres vivants : par un contact direct ou à distance. Avec à peu près le même principe on est capable de trouver de l’eau dans un champ et même à travers un plan.

Les applications du magnétisme sont très nombreuses. Les plus intéressantes sont les applications thérapeutiques, dont le baron Du Potet fut l'une des meilleurs spécialistes. Pratiqué pour guérir, rechercher l'harmonie et agir positivement, la transmission de ce fluide vital par imposition des mains, passes magnétiques ou par le souffle, rééquilibre et revitalise tout l’organisme par l'intermédiaire des centres d’énergie que sont les chakras.

Cette technique peut soulager des douleurs, activer la cicatrisation ou apaiser le feu. Le magnétisme peut aussi clamer les nerfs, améliorer la circulation et comme j'ai pu le voir de près, être très efficace pour les zonas.
Ce n’est bien évidemment pas de la médecine et ça ne remplace bien aucun traitement mais pourra participer à un bien-être et un regain d'énergie pour celui qui en a besoin.



ET LA reconnaissance scientifique dans tout ça ?
Positifs ou négatifs, il y a de multiples avis scientifiques sur le sujet…

C’est en 1960, en voyant un technicien de son équipe opérer à l’aide d’une baguette de sourcier, après une explosion atomique souterraine au Sahara dont il étudiait les effets, que le professeur Yves Rocard, père de la bombe atomique, d’abord incrédule puis étonné, résolut d’étudier le magnétisme humain. Deux ans plus tard, il publiait la première édition de son ouvrage, Le Signal du sourcier, dans lequel, décrivant un certain nombre d’expériences auxquelles il s’était livré, démontrant l’existence du magnétisme humain que Mesmer appelait le magnétisme animal.

Selon Yves Rocard, le mouvement de la baguette est provoqué par une anomalie du champ magnétique terrestre à laquelle réagissait le magnétisme du sourcier. Il expliquait que, si les radiesthésistes détectent la présence de sources, c’est précisément parce que l’eau traîne des sels ferreux et ferriques qui se déposent et s’accumulent dans la terre qui la filtre. Selon lui, les radiesthésistes sont doués, comme tous les êtres vivants mais à un degré plus élevé, d’un sixième sens : le sens magnétique.


Peu de temps après, averti par un inventeur qui dissipait les crampes des mollets d’un patient au moyen d’aimants et par plusieurs médecins qui confirmaient ces résultats, le Pr Rocard résolut d’en avoir le cœur net en faisant une série d’expériences avec un posturologue, le Dr Jean-Baptiste Baron, de l’Hôpital Sainte-Anne, à Paris. Il s’agissait de démontrer qu’un champ magnétique provoquait des réactions neuro-musculaires et modifiait la posture de l’homme. L’expérience conduite sur douze pompiers de Paris fut concluante.

Mieux encore, dans un autre ouvrage, Les Sourciers dont la dernière édition date de 1991, ce grand physicien expliquait qu’ « en appliquant au corps humain des stimulations magnétiques localisées, pour tester l’apparition ou non d’un réflexe neuro-musculaire entraînant la rotation du pendule » son équipe et lui-même avaient établi que la sensibilité magnétique de l’homme « est concentrée en des zones ponctuelles, situées deux par deux au même niveau du corps, à droite et à gauche ».

En 1983, le biologiste britannique Baker, devait découvrir que l’arcade sourcilière humaine contenait des petits cristaux de magnétite et mettait en évidence l’existence de ces mêmes cristaux dans le cerveau et le cou des pigeons, dans la tête des baleines, des orques, des dauphins, sur le ventre des abeilles et de la plupart des insectes. Il n'est donc pas étonnant que des perturbations électromagnétiques peuvent faire prendre leur sens de l'orientation et dérégler la boussole interne de ces animaux.

A l’examen au microscope électronique ces petits cristaux de magnétite apparaissent percés de 150 trous, où aboutissent autant de terminaisons nerveuses. « Si l’on connaît un peu le magnétisme minéral, on imagine sans peine, commentait le Pr Rocard, que ces terminaisons nerveuses subissent une sorte de magnétostriction, comprimant un nerf qui enverrait alors un signal moteur : tel nous semble être le mécanisme du biomagnétisme ».
Il ajoutait : « Des expériences nous ont montré que les mains des magnétiseurs produisent les mêmes effets qu’un petit aimant. Nous en déduisons que l’organisme de ces personnes bénéficie d’un supplément de magnétite, qui serait aussi logée dans les articulations de leurs doigts, à la différence de la majorité de la population ».

Le professeur Rocard termine son propos en disant : « Il est sans doute surprenant que nous soyons sensibles à des variations magnétiques aussi infimes (1/5 000 du champ terrestre). Cela étonne le physicien comme le biologiste, mais c’est un fait désormais bien établi… »

 

© FVW

La semaine prochaine suite avec … ET DANS LES CATHEDRALES ?
 

Lettre d'infos

Recevez la lettre d'informations du vendredi!

Nom:

Email:

Voir aussi

Proposez votre info

Vous souhaitez nous proposer un contenu à placer dans une des rubriques du site? Soumettez-nous vos informations!

Identification

Joomla ExtensionsBangla MusicDrupal Moduleswordpress pluginsBangla NewspaperDownload Online VideoWeb DevelopmentPhp Programming