Pour éviter que les SALAIRES GALOPENT, il faut satisfaire la MAROTTE des boursiers évaluant la COTE…

permettant de respecter les TAUX PROMIS et éviter la MORT des COURS. Car lorsqu’il n’y a plus de PIONS dans les CAISSES, il faut se mettre en quête de MILLIONS bien VENUS pour ne pas avoir de grosses DETTES sur les BRAS.
Sinon… des TAXES SANS CESSE !

J. Defretin

PARTI PRIS Sur le carnet de la Baronne 9-24       
Le tracas des coûts 1/1    25.09.2009

Lettre d'infos

Recevez la lettre d'informations du vendredi!

Nom:

Email:

Voir aussi

Proposez votre info

Vous souhaitez nous proposer un contenu à placer dans une des rubriques du site? Soumettez-nous vos informations!

Identification

Joomla ExtensionsBangla MusicDrupal Moduleswordpress pluginsBangla NewspaperDownload Online VideoWeb DevelopmentPhp Programming